Chroniques, Livres

La Magie de Noël de Liz Talley

couv8837116Auteur : Liz Talley
Genres : Romance
Edition : Harlequin
Collection :
Pages : 402

Un joli conte de Noël, un hommage à Dickens.

Un milliardaire ? Mary Paige n’en revient pas. Elle croyait avoir apporté un café à un sans-abri, et voilà qu’elle découvre que derrière les traits de ce vieillard frigorifié se cache un milliardaire excentrique. Et elle n’est pas au bout de ses surprises : pour la remercier, celui-ci lui propose d’incarner l’Esprit de Noël pour sa prochaine campagne de charité… en échange d’un chèque de deux millions de dollars. Seule contrainte : travailler avec son petit-fils Brennan, un businessman certes séduisant, mais qui voit cette campagne d’un très mauvais œil. Et pour cause : il déteste Noël.

Le contexte : l’histoire se passe au moment de Noël (sans déconner ?!) nous donne de petites douceurs. On arrive facilement à imaginer ces décors que ce soit les magasins Henry, l’appartement de Mary Paige ou celui de Brennan. Et en plus, ça se passe à la Nouvelle-Orléans en Louisiane ! Donc imaginez les restaurants du Quartier Français avec les décorations de Noël, la neige, le froid et vous tomberez amoureux de cet endroit. Je me suis sentie téléportée dans ce livre, je m’imaginais me balader dans cette ville enneigée. Voilà, Noël c’est magique et le livre m’a fait rêver.

Les personnages et l’histoire : On suit l’histoire de Mary Paige et de Brennan que tout oppose. Elle est vive, généreuse et une fan de Noël, lui est un businessman séduisant, impitoyable et déteste Noël pour une certaine raison (que l’on peut plus ou moins sous-entendre). Bien sûr, comme c’est une histoire de Noël, il va y avoir de l’attirance entre ces personnages.

Mary Paige est parfois agaçante parce qu’elle est naïve et trop gentille (écoute, quand ton ex débarque pour squatter chez toi alors qu’il t’a brisé le cœur et bah tu l’envoies CHIER et c’est TOUT!). Elle essaie de guérir le cœur de Brennan et du coup, on se retrouve en elle.
Brennan est un personnage qui, je trouve, cède trop rapidement son masque de Scrooge businessman. Il est sensé être comme ça depuis des années, personne n’a réussi à le changer même pas sa famille et dès qu’il rentre la nana, ça y est « euh si je suis méchant c’est parce que j’ai pas eu de chances ». Bref, il déballe sa vie à une inconnue en seulement quelques chapitres mais bon, on va mettre ça sur le coup de la magie de Noël.
Le personnage de Malcolm, le grand-père de Brennan, est un homme qui a eu un traumatisme qui a bouleversé sa vie. Il comprend que le business ne le rendait pas heureux et il veut que le reste de sa vie soit consacré aux autres. Il est adorable, il est un peu le grand-père que l’on voudrait avoir.

Conclusion : C’est un adorable histoire de Noël qui rend bien hommage à Dickens, toute mielleuse toute douce dans l’esprit de Noël au final. OK, c’est une histoire d’amour guimauve mais c’est pas grave c’est Noël ! On peut se permettre de faire des histoires mielleuses comme ça ! Au final, j’ai adoré même si ça manque un peu de fond. Je l’ai lu lorsque je partais voir de la famille pour passer les fêtes de Noël et j’avais littéralement dévoré le livre (peut-être que c’est l’effet Noël ?!) Mais, je ne voulais pas le finir avant Noël parce que c’est le genre d’histoire que l’on voit savourer jusqu’au bout. Voilà, lisez le tranquillement avec un plaid, un petit chocolat chaud et un joli sapin de Noël en fond.

A lire au moment de Noël bien évidemment.

Je vous ai dit que j’adorais Noël ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s