Chroniques, Livres

Mortels Petits Secrets de Laurie Faria Stolarz

couv9070843Auteure : Laurie Faria Stolarz
Genres : Jeunesse Fantastique
Edition : Le Livre de Poche
Collection : Jeunes adultes
Pages : 288

Camélia échappe de peu à un accident de voiture : elle est sauvée par Ben, un mystérieux garçon qui disparaît avant qu’elle ait pu le remercier. Depuis, Camélia ne cesse de penser à lui, et à l’étrange sensation ressentie quand il l’a touchée. Pourtant, lorsqu’elle le revoit au lycée, Ben l’évite. La rumeur dit qu’il aurait tué son ex-petite amie. De son côté, Camélia reçoit des lettres de menaces. Pourquoi ne peut-elle résister à son attirance pour Ben ? Peut-elle vraiment lui faire confiance ?

Les personnages et l’histoire : On suit l’histoire de Camélia qui est une lycéenne, je présume, elle vivait une vie tout à fait normale jusqu’à son accident. Ben est un garçon très mystérieux et très distant avec Camélia et les autres élèves. Tout le monde se tient à l’écart de lui sauf Camélia. J’aime beaucoup le personnage de Ben qui nous titille avec son côté solitaire. Dans le livre, je le vois comme quelqu’un de mature contrairement à Camélia qui a tendance à nous taper sur le système. Je comprends qu’elle hésite à lui faire confiance mais plus, elle passe du temps avec lui, plus elle voit que ses doutes se dissipent. Et là, elle reçoit une nouvelle lettre de menace et pouf! Elle recommence à douter. Elle m’a donné envie de lui faire quelques claques !

Conclusion : Dans l’ensemble, j’ai très apprécié ma lecture et pourtant, j’ai eu quelques préjugés. J’ai vraiment pensé, au début du livre, qu’il s’agissait d’un remake de Twilight : elle le rencontre dans un cours de bio, il est distant avec elle, il ne veut pas la toucher etc… Mais les pages suivantes ont dissipé mes a priori et j’en ai été soulagée. J’ai dévoré ce livre en une soirée, je voulais absolument savoir qui envoyait ses lettres de menaces. J’ai beaucoup aimé le fait que certains chapitres soient écrits dans une police différente pour montrer qu’un des personnages écrit comme dans un journal intime. Au début, j’étais persuadée que le rédacteur de ces chapitres étaient simplement Ben et après, au bout d’une dizaine de chapitres, j’ai douté. Cela m’a attisé ma curiosité et je devais résoudre cette énigme (d’ailleurs, ma piste était la bonne et je me doutais qui était l’auteur de ces lettres). La fin m’a légèrement frustré et à attiser mon envie de lire la suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s