Coups de coeur, Lectures

Phobos, tome 2 de Victor Dixen

couv17737446Auteur : Victor Dixen
Sortie : Novembre 2015
Genres : Science-Fiction et Jeunesse
Edition : Robert Laffont
Collection : R
Pages : 490
Prix : 17,90€

« ILS CROYAIENT MAÎTRISER LEUR DESTIN.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAÎTRISER SES SENTIMENTS

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MÊME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE,
IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.»

Je suis allée au Salon du Livre de Paris et rien ne destinait à l’achat de ce second tome. J’y suis allée avec mon copain et une amie proche. Celle-ci a remarqué que l’auteur était en dédicace dans une vingtaine de minutes. Je n’ai pas réfléchi plus longtemps, je me suis précipitée au stand de Robert Laffont et achetée le tome 2 de Phobos pour pouvoir être dédicacé. L’auteur a été adorable, il a répondu à mes interrogations sur le premier tome et à dédicacer mon livre. Un moment incroyable !

img_20160321_164333
Avant de lire cette chronique, je vous conseille de lire celle sur le premier tome parce que je pourrais vous spoiler ce tome.

Phobos, tome 1

On poursuit l’aventure de nos douze prétendants toujours sur le point de vue de Léonor, la responsable Médecine de l’équipe mais aussi le point de vue de Serena McBee, la présidente du programme Genesis, le point de vue d’Andrew toujours déterminé à découvrir les travers du programme Genesis et le point de vue des téléspectateurs de la chaîne Genesis.

La fin du tome 1 m’avait laissé bouche bée avec une incroyable frustration. L’histoire de ce livre m’avait accroché dès les premières pages et m’a gardé durant tout le long du roman, ce qui a valu mon coup de cœur. Alors est-ce que ce tome 2 est à la hauteur du tome 1 ? Clairement, oui. Entièrement. Je suis à nouveau laissée transporter par le programme Genesis. J’avais l’impression d’être avec ces pionniers sur Mars. Le Cupido m’a envoyé sur Mars, moi aussi. L’histoire se poursuit désormais sur Mars, la partie que j’attendais avec le plus d’impatience. Que va-t-il leurs arriver ? Vont-ils résoudre le problème du septième habitat ? J’ai été très satisfaite de l’avancée de l’histoire. La description de la base de New Eden était très détaillée sans être ennuyeux, on garde le rythme grâce aux nombreuses cartes pour que notre imagination soit plus claire. Elles sont tellement précises que l’on a l’impression que tout est réel. Je sais que la conquête de Mars sera possible que dans des centaines d’années mais on est presque envie que ce soit réelle. (Petite aparté : si vous adorez l’astronomie, je vous conseille la chaîne Youtube e-penser sur la conquête martienne et l’Exoconférence d’Alexandre Astier).

J’avais un petit bémol par rapport au premier tome. Un personnage m’intéressait et on avait très peu d’informations sur lui parce qu’il avait aussi très peu interagi. Il s’agit de Kenji, ce jeune homme phobique très renfermé m’intriguait. J’avais d’ailleurs posé la question à l’auteur : « est-ce qu’on va en apprendre un peu plus sur Kenji ? ». Il m’a affirmé que oui (et qu’un livre sortira en juin sur les origines de chaque prétendant avant le programme Genesis !). Il avait raison : Kenji m’a surpris à quelques moments (moins que Marcus évidemment, ceux qui ont lu le deuxième tome comprendront). Il s’est un peu lâché et c’est ce que j’attendais. Le personnage de Léonor, dans lequel je me retrouvais, me ressemblait de plus en plus. Je pouvais presque croire qu’il s’agissait de ma propre vie. Alexeï, dont j’avais une certaine retenue, est devenu exécrable comme je l’imaginais. Marcus m’a évidemment surpris, je n’aurais jamais imaginé que ce personnage aurait une importance dans ce livre puisque tout montre que c’est Léonor, la clé du programme.

Ce que j’aime énormément dans cette saga, ce sont les descriptions des lieux annexées avec des représentations graphiques. Elles ont une place dominante dans le livre. Elle enferme notre imagination pour qu’elle suive le chemin que l’auteur a tracé pour nous. Pour nous mettre plus au cœur de l’histoire. C’est terriblement magnifique. Les autres personnages sont toujours aussi attachants et j’ai terriblement hâte de les retrouver. Ce tome nous fait monter en pression petit à petit et vers les cent dernières pages, le rythme s’accélère et on a l’impression que tout s’enchaîne très vite ce qui n’est pas du tout gênant. Les personnages ne savent plus où donner de la tête, c’est ce qui m’a maintenu en haleine jusqu’à la fin.

Je suis passée par des tas d’émotions encore : je suis tombée amoureuse de Marcus encore, j’ai eu peur, j’ai presque pleuré (surtout pour la fin)… J’ai ressenti tellement de choses que lire ce livre m’a fait du bien. J’ai aimé aussi coupé ma lecture parce que j’avais envie de faire durer le plaisir. De faire passer un peu de temps, en m’imaginant que les personnages évoluent de leur côté dans ce tome posé sur ma table de chevet.

Cette fin. Comment vous avez pu me faire ça, M. Dixen ? Vous n’avez pas le droit. Lancer une révélation sans nous l’expliquer, vous êtes terriblement cruel. J’ai été choquée, foudroyée etc… tout ce que vous voulez ! J’ai tellement l’impression que Léonor et moi sommes la même personne que j’ai eue le cœur brisé en me disant : « j’ai été trompée pendant tout ce temps… ». La plume de Victor Dixen m’a autant emporté que dans le premier tome. J’aime tout mais vraiment tout. Je crois que je n’ai jamais autant passé d’une émotion à une autre en si peu de temps. Bravo à vous. Maintenant, je vais m’arracher les cheveux pour imaginer la suite.
Quoi ? Je vais devoir attendre novembre prochain pour lire la suite ?

Ah c’est le moment de conclure ? Bon, lisez-le. Comme le premier tome, lisez-le et achetez le second tome pour l’avoir sous la main parce que, croyez-moi, vous aurez beaucoup de mal à attendre la suite. Un deuxième tome à la hauteur du premier, que demander de plus ?… Que le troisième tome sort plus tôt peut-être…

Une suite éblouissante !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s