Coups de coeur, Lectures

Traqué, tome 3 : Piégée, la proie est plus dangereuse que le chasseur d’Andrew Fukuda

couv51219247.jpg

Auteur : Andrew Fukuda
Sortie : 2016 (poche)
Genres : Jeunesse et Science-Fiction
Edition : Michel Lafon
Collection : Poche
Pages : 398
Prix : 7€

« Projeté de gauche à droite, complètement désorienté, j’ai désormais conscience de m’être menti jusque-là : je ne maîtrise plus rien. Je suis à leur merci… Un hurlement me déchire la gorge. »

Dans le cadre d’une lecture commune avec Eric de la chaîne EricThings, nous avons lu ce livre. Nous avons déjà lu le tome 2 en décembre et il était insoutenable pour nous de ne pas lire le troisième et dernier tome de la saga. Et, qu’est-ce qu’on a bien fait !

Je rappelle le premier tome : nous sommes d’un monde apocalyptique où des créatures qui se nourrissent des humains, qu’ici, nous nommons « homiféré ». Ces humains ne sont désormais qu’une poignée et ils doivent survivre dans ce monde. Le premier tome avait été, pour moi, très dur : le monde ne me passionnait pas, tout était flou. Bref, une lecture laborieuse. Puis, viens le second tome et là, je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais j’avais l’impression que tous les défauts du premier tome ont été effacés. Le rythme était là, les personnages de plus en plus intéressants, l’univers plus clair et riche en rebondissement. Bref, j’ai adoré !
Et le troisième tome alors ?

Les personnages de Gene et de Sissy sont toujours aussi passionnants : ils évoluent en fonction de leur situation, qu’il faut le dire, s’aggrave de plus en plus avec le temps. L’histoire est assez poignante dans le sens où l’auteur n’a aucune pitié pour ses personnages. J’ai souvent eu l’envie de poser le livre et de le reprendre un autre jour, tellement que l’histoire prenait un virage à 180°.

Sur l’ensemble de la saga, je la trouve très très bonne. Elle n’est pas parfaite notamment avec un premier tome où l’auteur cherche à mettre en place son univers. Mais il se corrige assez rapidement. Son univers est très original et vous aurez toujours l’impression que vous commencez à le connaître puis, l’auteur vous envoie une bombe qui vous fait douter de tout. L’auteur nous bouleverse avec des passages extrêmement durs et des passages sous tension. La fin a été la plus choquante que j’ai lue. Je me suis pris une claque comme jamais.

L’auteur arrive à nous aspirer dans son univers et à nous garder jusqu’à la fin. Il nous désoriente mais continue à nous maintenir en haleine. Avec lui, l’expression : « quand il n’y en a plus, il en a encore » n’a jamais été aussi littérale. Quand on pense que les personnages ne peuvent pas se sentir plus mal, et bien si. Ils peuvent ! J’ai beaucoup aimé son style, sa capacité d’immersion, son suspense. Les thématiques abordées sont tout aussi intéressantes : la survie, la connaissance, le bien et le mal etc… Pour survivre, doit-on ne faire confiance qu’en soi ? Le monde dans lequel on vit, est-il bien celui qu’on croit ? Est-ce que nous sommes du « bon côté » ?
Le jour où Andrew Fukuda se lance dans un nouveau livre, je serais présente.

Maintenant, qu’est-ce que vous attendez pour découvrir cette saga ? Qu’il soit trop tard ? ALLEZ-Y !

Certes un premier tome décevant et un second tome passionnant, ce troisième tome fait entrer cette saga dans mon Top 10 de mes meilleures sagas lus. Tout y est ! Une histoire originale, des personnages hauts en couleurs, un univers soigné de tome en tome.

Une saga coup de coeur à découvrir d’urgence !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s