Book Haul

Book Haul – Juillet 2017

  • Romans et contes de Voltaire (Edition Garnier Flammarion)

Le pitch : Dans ce volume : Zadig, Micromégas, Jeannot et Colin, Candide, L’Ingénu, L’Homme aux quarante écus, La Princesse de Babylone, Les Oreilles du compte de Chesterfield, Le Taureau blanc.

  • World Trade Center 47e étage de Bruno Dellinger (Edition Robert Laffont)

Le pitch :  » La souffrance à l’état pur m’habite. [..] Le soleil de septembre réchauffe mes muscles et mon visage endoloris : je n’arrive pas à y croire. Je fais l’expérience d’une horreur que je ne souhaite pas à mon pire ennemi : celle de la mort vivante. « . Temps new-yorkais : soleil et ciel bleu. Le 11 septembre 2001 au matin, Bruno Dellinger se rend à son travail, comme d’habitude. Comme d’habitude, il rentre dans l’immense hall du World Trade Center, insère son pass électronique, prend l’ascenseur et accède au 471 étage où se trouve sa société. Soudain, un choc d’une violence inouïe ébranle le bâtiment. Un premier avion s’écrase sur une des deux tours. Un autre ne tardera pas à pulvériser la seconde. Ce n’est pas seulement le World Trade Center qui disparaît, mais aussi la confiance en l’humain. Un récit incontournable sur un événement qui a changé la face du monde.

  • Kaleb, tome 2 de Myra Eljundir (Edition Robert Laffont – Collection  R)

Le pitch du premier tome : SAISON 1.
À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer. À la folie. À la mort. Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé. Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et ou tout bascule… Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller?

  • La Passe-Miroir, tome 3 : La Mémoire de Babel de Christelle Dabos (Edition Gallimard)

Le pitch du premier tome : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

  • Agnès Grey d’Anne Brontë

Le pitch : « Miss Grey était une étrange créature ; jamais elle ne flattait et elle était loin de leur faire assez de compliments ; mais, quand elle parlait d’elles ou de quoi que ce fût qui les concernât en termes élogieux, elles pouvaient avoir la certitude que sa bonne opinion était sincère. Elle se montrait dans l’ensemble très prévenante, discrète et pacifique, mais certaines choses la mettaient hors d’elle ; certes, cela ne les gênait guère, mais pourtant mieux valait ne pas la désaccorder puisque, lorsqu’elle était de bonne humeur, elle leur parlait, était fort agréable et pouvait parfois se montrer extrêmement drôle, à sa manière, qui était bien différente de celle de Mère, mais faisait toutefois très bien l’affaire pour changer. Elle avait des opinions arrêtées sur tout, auxquelles elle restait farouchement attachée… Des opinions souvent rebutantes, puisqu’elle pensait toujours en termes de bien et de mal et avait une curieuse révérence pour ce qui touchait à la religion et un penchant incompréhensible pour les honnêtes gens. »

  • Starters, tome 1 de Lissa Price (Edition Robert Laffont – Collection R)

Le pitch : Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix !

  • Une Histoire de Sable de Benjamin Desmares (Edition du Rouergue)

Le pitch : Passer les vacances d’hiver avec ses parents dans un bled sinistre du bord de mer, c’est un peu la déprime. Mais dans les rues où Jeanne se perd chaque jour un peu plus, elle croise deux garçons. Prénoms ringards, fringues atroces, coupes au bol, Bruno et Alain semblent tout droit sortis des années 80.
Plantés devant une vieille baraque, ils n’ont définitivement pas le look habituel. Et plus Jeanne apprend à les connaître, plus elle se perd dans leurs mystères… Une histoire d’amour aux frontières du réel.

  • A Comme Association, tome 6 : Ce qui dort dans la nuit d’Erik L’homme (Edition Gallimard Jeunesse / Rageot)

Le pitch du premier tome : Jasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l’adresse ultra secrète de l’Association. L’organisation a repéré chez lui des aptitudes certaines pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire. Armé d’une bombe lacrymogène au jus d’ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogue. Attention au retour du jet d’ail !

  • Atlantide, tome 1 : le Code Perdu de Kevin Emerson (Edition Milan – Collection Macadam)

Le pitch : La Terre est ravagée. Balayée par les radiations solaires. Les survivants se sont réfugiés sous terre et vivent dans des conditions très difficiles mais il existe un paradis : Eden West. Une bulle luxuriante au coeur de l’enfer. Owen a été sélectionné pour y vivre, c’est une chance incroyable pour lui ! Mais cet Eden se révèle trompeur… Owen découvre rapidement avec ses nouveaux amis qu’un terrible secret menace le monde et qu’une seule personne peut le sauver : lui !

  • Instinct, tome 3 de Vincent Villeminot (Edition Nathan – Collection Blast)

Le pitch du premier tome : Tim ne garde qu’un souvenir troublant de l’accident. Quand il a repris conscience, il était une bête féroce, avide de chasse et de sang. A-t-il rêvé ? Ce n’est pas l’avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l’emmène dans son institut de recherche où vivent d’autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales. C’est là que Tim rencontre Shariff et surtout Flora, une jeune fille séduisante et insaisissable…

  • Jenna Fox, tome 1 : Jenna Fox, pour toujours de Mary E. Pearson (Edition Gallimard – Collection Pôle Fiction)

Le pitch : «J’étais quelqu’un avant. Quelqu’un qui s’appelait Jenna Fox.» Ainsi reprend la vie de Jenna, 17 ans, amnésique, après un an passé dans le coma. Tant bien que mal, sous la houlette de ses parents, la jeune fille réapprend à être celle qu’elle a toujours été, une enfant adorée, vénérée. Pourtant, très vite, Jenna comprend qu’elle est bien plus que les faits et statistiques qu’on lui fait avaler. Plus que les vidéos qu’on lui fait regarder. Et avec les souvenirs apparaissent des questions, auxquelles personne ne veut répondre… Identité et éthique scientifique sont au coeur de ce roman d’anticipation qui, une révélation après l’autre, devient un thriller haletant…

  • Je suis ton soleil de Marie Pavlenko (Edition Flammarion)

Le pitch : Déborah démarre son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui s’acharne à les dévorer. Mais ce n’est pas le pire, non.
Le pire est-ce sa mère qui se met à découper frénétiquement des magazines ou son père au bras d’une inconnue aux longs cheveux bouclés? Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

  • Les Secrets de l’immortel Nicolas Flamel, tome 1 à 3 de Michael Scott (Edition Pocket Jeunesse)

Le pitch du premier tome : Un manuscrit ancien a disparu. Le monde moderne court à sa perte. Seuls Josh et Sophie sont capables de sauver l’humanité. Les voilà sur le point d’entrer dans la plus grande légende de tous les temps !

  • Miss Dumplin de Julie Murphy (Edition Michel Lafon – Collection Poche)

Le pitch : Willowdean est ronde, et alors ? Pas besoin d’être super slim pour s’assumer. Jusqu’au jour où elle rencontre Bo, qui porte un peu trop bien son nom, et ne tarde pas à lui voler un baiser. Mais peut-il vraiment l’aimer ? On lui a tellement dit que les filles comme elle ne sont que des seconds rôles. Un seul moyen de retrouver confiance en elle : faire la chose la plus inimaginable qui soit… s’inscrire au concours de beauté local présidé par sa propre mère, ex-miss au corps filiforme. Entraînant dans son sillage tout un groupe de candidates hors normes, Will va prouver au monde, et surtout à elle-même, qu’elle aussi a sa place sous les projecteurs.

  • Hugo de la nuit de Bertrand Santini (Edition Grasset)

Le pitch : « L’oncle d’Hugo allait presser l’interrupteur de la lampe de chevet lorsque l’enfant le retint par la main. – Attends… J’avais encore une question à te poser… – Quoi donc ? sourit son oncle. – Je me demandais… Tu penses qu’un mort, ça peut se déterrer tout seul ? Son oncle écarquilla les yeux pour souligner l’absurdité de la question. – « L’enfer est vide. Tous les démons sont parmi nous », dit-il dans un souffle. – Qu’est-ce que ça veut dire ? – C’est du Shakespeare et cela signifie que les vivants sont plus à craindre que les morts. Hugo fronça les sourcils d’un air dubitatif. – Et sur ce constat d’épouvante, conclut Oscar dans un large sourire, je te souhaite de beaux rêves ! D’un clic, il éteignit la lampe de chevet. Hugo entendit ses pas s’éloigner dans le noir. La porte se referma sans bruit. Maintenant, la nuit pouvait commencer… »

  • Hate List de Jennifer Brown (Edition Albin Michel – Collection Wiz)

Le pitch : « C’est moi qui ai eu l’idée de la liste. Je n’ai jamais voulu que quelqu’un meure. Est-ce qu’un jour on me pardonnera ? » C’est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu’ils ont écrite pour s’amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l’établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s’est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses. Jusqu’au matin où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée…

  • La Distance astronomique entre toi & moi de Jennifer E. Smith (Edition Hachette)

Le pitch : Panne de courant généralisée à New York. Immobilisés dans l’ascenseur, Owen et Lucy font connaissance. Lui, le fils du gardien, qui vient de perdre sa mère. Elle, la solitaire, aux parents globe-trotteurs. Ils ont juste une nuit, une nuit féérique où la ville est éteinte, à partager en haut d’un toit, à contempler les étoiles et à rêver de voyage. Jusqu’où une seule nuit peut-elle les emmener ?

  • Partials, tome 1 de Dan Wells (Edition Albin Michel)

Le pitch : Un virus. La guerre contre les Partials – ces êtres mi-humains, mi-robots – a décimé la population. Seuls quelques milliers retranchés à Long Island ont survécu. Et le virus mystérieux – le RM – les tue petit à petit. Chaque nouveau-né vit moins d’une journée si ce n’est quelques minutes. La race humaine s’éteint inexorablement et aucun médecin n’a de remède. Un espoir. Dans cette atmosphère désespérée, Kira, jeune interne en médecine, a une nouvelle hypothèse. Pourquoi les Partials sont-ils naturellement immunisés contre le RM ? Et si la solution venait de l’ennemi juré lui-même ? Une héroïne. Kira se lance alors dans une expédition au risque de devenir une hors-la-loi. Infiltrer les Partials, en capturer un et le ramener à long Island pour l’étudier et peut-être, trouver un antidote. Mais le pari est risqué : soit elle réussit et sauve l’humanité, soit elle échoue et sera considérée comme une terroriste par son propre gouvernement. À moins que ce soient les Partials eux-mêmes qui ne la tuent…

  • Walking Dead, tomes 1 et 2 (Edition France Loisirs)

Le pitch du premier tome : Le monde tel que nous le connaissions n’existe plus. La Terre, ravagée par une mystérieuse épidémie, est devenue un cimetière à ciel ouvert. Pire, les morts ne meurent plus et errent à la recherche des derniers humains pour s’en repaître. Parmi les survivants, Rick, policier, se réveille d’un long coma pour découvrir ce que son monde est devenu. Le choc passé, il doit désormais apprendre à survivre…

  • Tendre Veillée de Scarlett Bailey (Edition Milady)

Le pitch : Lydia a toujours souhaité vivre un Noël parfait. Aussi n’hésite-t-elle pas une seule seconde quand ses meilleures amies l’invitent à réveillonner avec elles. Au programme, feux de cheminée et marrons chauds – le tout dans un décor digne d’une carte de vœux. Quand elle se retrouve bloquée par la neige en compagnie de son petit ami, de son ex et d’un irrésistible inconnu, son Noël idéal est sérieusement mis à mal. Mais bon, trois rois mages, c’est la tradition à cette époque de l’année …

  • Secrets d’histoire, tome 3 de Stéphane Bern (Edition Albin Michel)

 

  • Reboot, tome 1 d’Amy Tintera (Edition du Masque)

Le pitch : 178. C’est le chiffre tatoué sur mon bras. C’est le nombre de minutes durant lesquelles je suis restée morte. Je suis une Reboot. Tuée par un virus foudroyant, ressuscitée sous une forme quasi surhumaine. Je ne sens plus la douleur, ni les émotions. 178 minutes de mort clinique ont fait de moi un robot, un soldat. J’obéis aux ordres, je traque, je tue. On me confie les nouveaux Reboots. S’ils échouent, ils meurent. Ça ne me fait rien, je suis Wren 178. Je suis restée sans vie pendant 178 minutes. Pourtant, depuis que j’ai rencontré Callum, un Reboot 22, je ne me suis jamais sentie aussi vivante.

  • La guerre des mondes de H. G. Wells (Edition Folio)

Le pitch : « Je voyais maintenant que c’étaient les créatures les moins terrestres qu’il soit possible de concevoir. Ils étaient formés d’un grand corps rond, ou plutôt d’une grande tête ronde d’environ quatre pieds de diamètre et pourvue d’une figure. Cette face n’avait pas de narines – à vrai dire les Martiens ne semblent pas avoir été doués d’un odorat – mais possédait deux grands yeux sombres, au-dessous desquels se trouvait immédiatement une sorte de bec cartilagineux. […] En groupe autour de la bouche, seize tentacules minces, presque des lanières, étaient disposés en deux faisceaux de huit chacun. Depuis lors, avec assez de justesse, le professeur Stowes, le distingué anatomiste, a nommé ces deux faisceaux des mains. »

  • Le Noir est ma couleur, tome 1 d’Olivier Gay (Edition Rageot)

Le pitch : Normalement, Alexandre le bad boy du lycée n’aurait jamais prêté attention à Manon l’intello du premier rang. Pourtant, à la suite d’un pari, il a décidé de la séduire. Normalement, Manon n’aurait jamais toléré qu’Alexandre vole à son secours. Pourtant dans l’obscurité d’une ruelle, sa présence s’est révélée décisive. Alexandre doit se rendre à l’évidence. Rien n’est normal dans cette histoire. Manon acceptera-t-elle qu’il entre par effraction dans son univers? Deux destins liés malgré les apparences…

  • Histoire de la Terre du Milieu, tome 1 de J. R. R. Tolkien (Edition Pocket)

Le pitch : Voici l’histoire des Temps rêvés par le Premier Etre avant le commencement des Ages, des Temps créés par le Premier Etre à partir de l’Eveil des Dieux et des 37 000 années qui s’ensuivirent. Un voyageur venu d’Orient navigua jusqu’à l’Ile Solitaire où les Elfes lui contèrent ces contes ; la tradition s’est maintenue jusqu’à nos jours. Comment les Valar chantèrent le monde ; comment s’éveillèrent les Nains, puis les Elfes, puis les Hommes ; comment furent allumés les Lampes, les deux Arbres, les trois Silmarils et finalement le Soleil et la Lune, lumière des Trois Ages ; comment le traître cosmique, Melke – dit Melkor, dit Morgoth -, se rebella, et les liens qui l’enchaînèrent; comment Valinor fut construit par l’action des Valar, puis assombri ; comment s’enfuirent les Noldoli, qu’on appela depuis les Noldor ; toutes ces histoires, et beaucoup d’autres, ont été couchées sur le manuscrit. Ouvrez-le avec précaution ; soufflez toute la poussière amassée sur les pages; mettez votre jeune doigt sur ces vieilles lettres et lisez.

  • A pile ou face de Samantha Bailly (Edition Rageot)

Le pitch : Emma n’en croit pas ses yeux quand elle reçoit un mail de son frère Maxime. Impossible ! Absolument impossible ! Les images du passé s’impriment sur sa rétine. La voiture de Maxime. L’accident. Les secours qui évacuent son corps sans vie. Emma s’éloigne de l’ordinateur. S’approche à nouveau.
Ses doigts tremblent. Une pression de l’index. Le message s’ouvre… Et si soudain, vous pouviez prévoir l’avenir?

  • Thermae Romae, tomes 1 et 2 de Mari Yamazaki (Edition France Loisirs)

Le pitch du premier tome : Lucius Modestus, architecte romain en panne d’inspiration, découvre un passage à travers le temps qui le fait émerger au XXIe siècle, dans un bain japonais !!! Entre stupeur et émerveillement, Lucius parviendra-t-il à mettre à profit cette fantastique découverte pour relancer sa carrière ?

  • Le Monstrologue, tome 1 de Rick Yancey (Edition Robert Laffont – Collection R)

Le pitch : La peur est parfois notre seule amie. « Voici les secrets que j’ai gardés. La confiance que je n’ai jamais trahie. Mais cela fait aujourd’hui plus de quatre-vingt-dix ans qu’est mort celui qui m’a accordé sa confiance, celui dont j’ai conservé les secrets. Celui qui m’a sauvé… et aussi condamné. » Ainsi commence le journal de Will Henry, jeune apprenti auprès d’un docteur à la spécialité des plus inhabituelles : la chasse aux monstres. Au fil des années passées à ses côtés, Will s’est accoutumé aux visites nocturnes et aux missions périlleuses. Mais lorsqu’une nuit, un pilleur de tombes leur apporte une trouvaille particulièrement macabre, Will et son maître se retrouvent embarqués dans une vertigineuse descente au coeur de l’horreur…

  • Marquer les ombres de Veronica Roth (Edition Nathan)

Le pitch : Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables. Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

  • Batman – No Man’s Land, tome 6 (Edition Eaglemoss)

Le pitch du premier tome : Ravagée par un tremblement de terre, Gotham City est également abandonnée par les autorités gouvernementales qui l’isolent du reste des États Unis. Des mois plus tard, Batman revient à Gotham, décidé à reprendre la ville en mains. Mais celle-ci est découpée en fiefs régis par ses pires ennemis…

  • H2G2, tome 1 : le Guide du voyageur galactique de Douglas Adams (Edition Folio)

Le pitch : Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée : que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d’autoroute ; que la Terre va être détruite d’ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d’une future voie express intergalactique ; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse, et s’apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie ? Pas de panique ! Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l’accompagner dans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés.

  • Les Prodiges de Jeremy Scott (Edition Michel Lafon – Collection Poche)

Le pitch : Ils sont six. Ils sont handicapés. Personne ne croit en eux. Pourtant leurs pouvoirs sont incroyables. Ils sont les Prodiges. Des superhéros comme vous n’en avez jamais vu !

  • Un Sac de Billes de Joseph Joffo (Edition le Livre de Poche)

Le pitch : Traduit en 18 langues  » Un sac de billes « , livre d’une exceptionnelle qualité, est un des plus grands succès de librairie de ces dix dernières années. Un très beau livre, émouvant et fort… Alphonse Boudard. Ce livre qui est celui de la peur, de l’angoisse, de la souffrance, aurait pu être aussi le livre de la haine, mais il est, en fin de compte, un cri d’espoir et d’amour. Bernard Clavel. Parmi les témoignages sans nombre consacrés aux temps maudits, celui-là est unique, par la nature de l’expérience, l’émotion, la gaieté, la douleur enfantine. Et conté de telle manière, la douleur saisit, entraîne, porte le lecteur de page en page, jusqu’à la dernière ligne. Joseph Kessel. Une spontanéité, un humour, une tendresse, une émotion discrète qui en font un livre pas comme les autres. La croix.

  • Remember Me? de Sophie Kinsella (Edition Black Swan)

Le pitch : Lexi Smart est une fille plutôt normale : vingt-cinq ans, un boulot assez assommant, les dents pas très alignées, le cheveu désespérément terne, quelques kilos en trop, un appart minuscule, un fiancé un peu nul et très fauché et trois super copines avec qui elle fait la fête le vendredi soir. Un beau matin, Lexi se réveille dans une chambre d’hôpital avec un sourire parfait, une cascade de boucles blondes, une silhouette de sirène, un beau gosse de mari richissime… et une amnésie partielle due à un accident de voiture : trois ans de sa vie viennent de s’effacer, Lexi ne se souvient de rien. Qui est cette snobinarde qui prétend être sa meilleure amie ? Depuis quand Lexi vit-elle dans un loft luxueux ? Qu’a-t-elle fait à ses collègues pour qu’ils la surnomment le Cobra ? Et qui est ce mystérieux architecte qui la harcèle de messages ? Pour comprendre comment elle est passée de fille toute simple à garce carriériste, Lexi va devoir fouiller cette parenthèse de trois ans. Et ce qu’elle va y découvrir pourrait bien lui donner quelques leçons pour l’avenir…

  • Flash – Guerre au gorille (Edition Eaglemoss)

Le pitch : Alors que l’armée de Gorilla Grodd prend d’assaut la ville de Central City, son protecteur, Flash, doit faire face à une invasion aussi brutale que mortelle. Il ne lui reste plus alors qu’une seule solution : pactiser avec ses ennemis jurés, les Lascars. Mais au cours de cette alliance contre-nature, ne risque-t-il pas de perdre son âme ?

  • Lobo – La Ballade de Lobo (Edition Eaglemoss)

Le pitch : Dernier survivant de la race des Czarniens, le chasseur de primes le plus déjanté de la galaxie poursuit sa route à travers l’espace entre contrats juteux et la sauvegarde de ses amis, les dauphins. Reste que la mission de protection rapprochée récemment confiée au Mec Plus Ultra risque bien de lui faire regretter son choix de carrière…

  • Green Lantern & Green Arrow (Edition Eaglemoss)

Le pitch : Tandis qu’Hal Jordan se charge de protéger l’univers à l’aide de son anneau de Green Lantern, sur Terre, Oliver Queen s’occupe des malfrats de Star City sous le masque de l’archer Green Arrow. Toutefois, les deux justiciers d’émeraude font parfois équipe ! Imaginées par Denis O’NEIL et illustrées par le tandem Neal ADAMS/Dan ADKINS, ces aventures qui bouleversèrent l’industrie du comics par leur approche réaliste des problématiques propres aux années 70 (crise, drogue, crime, écologie, etc.), signèrent une nouvelle étape dans l’évolution du médium.

  • Batman – les Patients d’Arkham (Edition Eaglemoss)

Le pitch : Après avoir plaidé la folie pour échapper aux accusations d’escroquerie financière, Warren White, surnommé « le Requin Blanc », est condamné à purger sa peine entre les murs capitonnés de l’Asile d’Arkham. Alors qu’il fait ses premiers pas dans les couloirs de l’institut, White commence à comprendre la signification du sourire de ce juge malicieux qui accepta trop facilement son alibi de troubles mentaux. Que faire lorsque vos compagnons de cellule se nomment Killer Croc, Poison Ivy ou Humpty Dumpty ?

  • Nightwing – La République de demain (Edition Eaglemoss)

Le pitch : L’avenir de la Cour des Hiboux repose sur Nightwing ! Où son destin le mènera t-il? Une nouvelle super-héroine fait son apparition, poussant Dick Grayson dans ses derniers retranchements.

  • Justice League – Le Trône d’Atlantide (Edition Eaglemoss)

Le pitch : Frappé par un missile de la marine américaine, le Royaume d’Atlantis, dirigé par le frère d’Aquaman, décide d’attaquer la côte est des États-Unis en guise de représailles. Boston, Metropolis, Gotham City, aucune ville n’est épargnée. Les héros de la Justice League se réunissent alors pour tenter d’empêcher la destruction totale du monde, mais réalisent bien vite leur impuissance face à l’armée atlante.

  • La Trilogie des Elfes, intégrale de Jean-Louis Fetjaine (Edition Pocket)

Le pitch : Il y a bien longtemps, avant même Merlin et le roi Arthur, le monde n’était qu’une sombre forêt peuplée d’elfes et de races étranges dont nous avons aujourd’hui perdu jusqu’au souvenir. Dans ces temps anciens, les elfes étaient un peuple puissant et redouté des hommes. Voici le récit de leurs dernières heures, depuis la rencontre du chevalier Uter et de Lliane, la reine des elfes. L’histoire d’une trahison et de la chute de tout un monde, d’un combat désespéré et d’un amour impossible.

  • Queen Betsy, tome 2 de MaryJanice Davidson (Edition Milady)

Le pitch du premier tome : Elle voulait juste être la reine du bal… Elle va devenir la reine des vampires ! À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu’elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s’habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d’apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu’elle est la reine annoncée par la prophétie.

  • Retour à Little Wing de Nickolas Butler (Edition Points)

Le pitch : Ils étaient quatre. Inséparables, du moins le pensaient-ils. Arrivés à l’âge adulte, ils ont pris des chemins différents. Certains sont partis loin, d’autres sont restés. Ils sont devenus fermier, rock star, courtier et champion de rodéo. Une chose les unit encore : l’attachement indéfectible à leur ville natale, Little Wing, et à sa communauté. Aujourd’hui, l’heure des retrouvailles a sonné. Pour ces jeunes trentenaires, c’est aussi celle des bilans, de la nostalgie, du doute…

  • Artemis Fowl, tome 3 et tome 4 d’Eoin Colfer (Edition Folio Junior)

Le pitch du premier tome : Un nouveau héros est né. Il a douze ans, est le dernier rejeton d’une dynastie de voleurs irlandais. Il vit dans un château, auprès de sa mère dont l’esprit a flanché lors de la disparition de son mari. La fortune des Fowl est au plus mal. Mais Artemis est un petit génie escorté d’un serviteur tout dévoué et doté d’une force peu commune. Voilà des atouts de poids pour faire aboutir un projet fou, qui ne pouvait germer que dans la tête d’un enfant : s’emparer de l’or des fées…

  • Kaamelott, tome 2 partie 2 d’Alexandre Astier (Edition J’ai Lu)

Le pitch : Prenez une brochette de chevaliers incapables, un mage notoirement incompétent, des beaux-parents pour le moins hostiles, une épouse pressante, des dieux exigeants, essayer de les mettre tous d’accord et vous aurez une vague idée de la tâche titanesque qui, chaque jour, attend Arthur, roi de Bretagne. Ou tout du moins de l’ambiance qui règne à Kaamelott…

  • Par une nuit d’hiver de Nora Roberts (Edition Mosaïc)

Le pitch : Quand, par une nuit d’hiver, la caresse des flocons éveille un tourbillon d’émotions nouvelles et de sensations intenses… Les quatre histoires réunies dans ce livre nous invitent au cœur d’un hiver romantique et scintillant, où rêves d’amour et désirs passionnés se mêlent à la douceur feutrée de la neige.  Coup de foudre pour Shane Abbott, éprise de son nouveau voisin, un homme mystérieux au regard tourmenté qui semble n’aspirer qu’à la tranquillité et au silence, loin de toute présence féminine…
Rêve inattendu pour Mac Taylor dont les jumeaux Jack et Zeke, se sont mis en tête de commander au père Noël une nouvelle maman… Rencontre troublante pour Hillary Baxter dont la carrière de mannequin ne lui avait guère laissé, jusqu’à présent, le temps de songer à l’amour.  Passion de toujours pour Jason Law, qui, après des années passées à l’étranger, retourne dans le village de son enfance, reconquérir celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer et qui avait promis de l’attendre…

  • Les Brumes de Riverton de Kate Morton (Edition Pocket)

Le pitch : Eté 1924 : au cours d’une grande soirée donnée au château de Riverton, le poète Robert Hunter se suicide sous les yeux des soeurs Hartford. Les deux femmes ne se reparleront plus jamais après le drame. Hiver 1999 : une jeune cinéaste prépare un film sur ce scandale des années 20. Il ne reste plus qu’un seul témoin vivant de l’époque, Grace Bradley, alors domestique au château. Mais Grace a changé de vie, tiré un trait sur Riverton et ses secrets, ou du moins le croit-elle. Car le passé lentement se réveille…

  • Le Journal de Carrie, tome 1 et tome 2 de Candace Bushnell (Edition le Livre de Poche)

Le pitch : Avant Carrie Bradshaw… il y avait Carrie! Elle a 17 ans. Elle porte des gogo boots vintage. Ses copines la trouvent fabuleuse. Elle rêve d’être écrivain. Elle a son premier coup de foudre. Elle customise son sac avec du vernis rose… Demain, elle sera la reine de New York.

  • Juste une ombre de Karine Giebel (Edition Pocket)

Le pitch : Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde. Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t’imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour… Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t’observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d’aller consulter un psychiatre. Tes amis s’écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t’aider. Tu es seule. Et l’ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard… Tu commandes ? Apprends l’obéissance. Tu méprises ? Apprends le respect. Tu veux vivre ? Meurs en silence…

  • La Belle et le Maudit, tome 1 de Page Morgan (Edition Bayard)

Le pitch : Après un étrange incident, Ingrid fuit Londres et s’installe à Paris avec sa sœur Gabby et leur mère Charlotte. En guise de Ville Lumière, elles découvrent un univers plutôt sombre, la bonne société parisienne étant ébranlée par une vague de meurtres de jeunes filles. Elles prennent leurs quartiers dans une abbaye en ruines, ornée de gargouilles, où elles font la connaissance de Luc, un jeune valet à leur service. D’emblée, Ingrid est irrésistiblement attirée par le mystérieux jeune homme aux yeux vert mouchetés d’or… Bientôt, elles apprennent que Grayson, le frère jumeau d’Ingrid, qui les a devancés à Paris, a disparu. Les deux sœurs, prêtes à tout pour le retrouver, se lancent à sa recherche. Une quête qui les mènera dans un Paris sinistre et dangereux, peuplé de créatures d’un autre monde…

  • La mécanique du coeur de Mathias Malzieu (Edition J’ai Lu)

Le pitch : Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve.
Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

  • Les Jolis Garçons de Delphine de Vigan (Edition Larousse – Collection Petits Classiques)

Le pitch : Prenez un homme qui aime les femmes, le corps des femmes surtout. Il a une quarantaine d’années, il est beau mais fatigué. Prenez une femme qui aime les hommes, la peau des hommes mais pas seulement. Elle va avoir trente ans, elle est jolie quand elle y prête attention, parfois on se retourne sur elle, on la dévisage, parfois elle est grise, on ne la voit pas. Trois hommes dans la vie d’Emma. Trois rencontres sur des musiques différentes, basses et douloureuses, rieuses et légères, hantées par un même motif : l’illusion. Combien de fois faut-il rejouer la fable pour être capable de s’en défaire ?

  • Darren Shan, tome 1 de Darren Shan & Takahiro Arai (Edition Pika)

Le pitch : Darren Shan était un garçon ordinaire jusqu’à ce qu’il croise la route du Cirque de l’étrange et que son destin bascule… Désormais, Darren va plonger dans un monde obscur peuplé de vampires, de loups-garous et d’étranges créatures dont il n’aurait jamais pu soupçonner l’existence. Il ne lui reste qu’à dire adieu à son ancienne vie…

  • Walking Dead, tomes 3 et 4 de Robert Kirkman (Edition France Loisirs)

 

  • Dragon Ball Super, tome 2 d’Akira Toriyama & Toyotaro (Edition Glénat)

Le pitch du premier tome : Les mois ont passé depuis le terrible affrontement entre Goku et Majin Boo… Mais après une période de paix, une nouvelle menace s’abat encore sur la Terre !! Et cette fois, les ennemis viennent de “l’univers 6”… Qu’est-ce que ça signifie ?! Voici enfin la suite tant attendue et totalement inédite de Dragon Ball, sur une idée originale d’Akira Toriyama lui-même !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s